Sensibilisation au dépistage du cancer du sein : L’association les Mariannes entrevoit une marche rose

0
104

C’était au cours de l’émission tam-tam weekend du 1er octobre 2023 au sein de l’Institut universitaire Siantou que les membres de ladite association ont communiqué la date de la marche rose, le 14 octobre 2023.

Lutter contre le cancer du sein : défi que se sont fixées de relever Corinne Eteki, Présidente de l’association les Mariannes et toute son équipe.

Ce groupement de femmes des services de l’ambassade de France au Cameroun dénommée « Les Mariannes », est  une coalition neutre qui mène des actions de solidarité dans divers plans tels que celui de l’enfance, de la santé, et de l’action sociale avec pour valeurs l’entraide, la simplicité et l’intégrité. En ce dixième mois de l’année dit « octobre rose », et dans le cadre de la  campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein, les Mariannes prévoient une marche rose dont les frais s’élèveront à hauteur de 10000 FCFA. Rappelons que cette campagne a pour but d’accroître la sensibilisation à la maladie et de recueillir des fonds pour la recherche depuis approximativement 1985. Une marche sportive durant laquelle il faut donner de l’argent n’a pas été de toute joie pour l’assistance présente. Pour ce faire, Corinne Eteki, Présidente de l’association les Mariannes, a essayé de résoudre cette polémique en expliquant que « Je sais que tout le monde se demande surement pourquoi faut-il payer pour marcher ? En réalité cet argent hors mis des casse-croûtes servira pour d’autres activités comme les ateliers par exemple durant lesquels il peut y avoir des consultations ».

Les hommes aussi doivent se faire palper les pectoraux

Selon un autre membre de l’association, ce n’est pas seulement à la femme de se faire dépister du cancer du sein, mais également à l’homme. Elle a expliqué que les hommes possèdent également des seins, bien qu’ils soient toutefois moins développés que ceux des femmes et communément appelés buste, poitrail ou pectoraux. Le cancer du sein chez l’homme peut être rare, mais existe réellement. Il est donc de primeur que les hommes sachent qu’ils peuvent être concernés par ce cancer, notamment afin de ne pas en négliger les symptômes : d’où la nécessité à se faire consulter. C’est pourquoi la Présidente de l’association les Mariannes a aussi recommandé la palpation chez l’homme lors d’une consultation. Pour l’heure, elle a incité tout le monde, aussi bien les femmes que les hommes à répondre présents durant cette marche rose très importante qui aura lieu le samedi 14 octobre 2023.

SOPPI EYENGA

Leave a reply