Centre Hospitalier de Référence de Bertoua : L’inauguration prévue pour lundi prochain

0
172

Ce lundi 10 juin 2024, la région de l’Est vibrera au rythme de l’inauguration du Centre Hospitalier de Référence de Bertoua (CHR Bertoua) avec pour convive le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Joseph DION NGUTE.

A la suite des CHR de Garoua, d’Ebolowa et de Bafoussam, place à présent à la première ouverture officielle de celui de Bertoua. C’est un centre bâti sur un site de 5 Hectares avec près de 12 000 m² de surface d’exploitation et disposant d’un ensemble de 12 bâtiments principaux en matériaux locaux qui épousent le relief environnemental et graphique de la ville. A cet effet, il s’agit d’un hôpital de 2e catégorie doté d’une capacité de 102 lits et places dont 90 lits d’hospitalisation conventionnelle et 12 places de réanimation. Ce dernier abrite respectivement les services administratifs et logistiques, les unités cliniques, les services médicotechniques et les salles d’hospitalisation.

Aussi, il regorge 05 bâtiments annexes techniques à savoir les locaux à fluides médicaux, un énorme broyeur de déchets hospitaliers, une morgue avec lits d’autopsie, une centrale d’eau, un parking capable de porter 500 véhicules, un accès rapide aux urgences, des rampes pour personnes à motricité réduite, un générateur électrique et deux guérites pour le contrôle d´accès sécuritaire des patients et des personnels de haute formation, choisis soigneusement pour rendre service.

Il est à noter que toutes les spécialités médicales seront traitées dans cet hôpital. Toutefois, une insistance va être mise sur la prise en charge des patients atteints des maladies du système endocrinien telles que l’hyperthyroïdie. Soulignons également que Dr Manaouda Malachie, ministre de la Santé Publique, a eu la brillante idée de mettre en exergue la construction d’un pôle d’excellence en endocrinologie doté d’un plateau technique du plus haut niveau de référence dans la région ceci, compte tenu de l’accentuation alarmante des maladies de ce type dans la zone. « La construction des hôpitaux de référence dans notre pays va désormais respecter et intégrer les réalités contextuelles locales des pathologies les plus nocives envers nos populations. Sans oublier l’ensemble des us et coutumes et surtout l’environnement. C’est une très haute prescription du Président de la République », a-t-il affirmé.

On se souvient avec fierté des mots de Son Excellence Paul BIYA dans son discours de pose de la Première Pierre de Lom Pangar, où il promettait de « doter notre pays des infrastructures sanitaires et médicales de toutes les catégories et ce dans tous les moindres coins et recoins ». Par cette inauguration du CHR de Bertoua, nous sommes par conséquent progressivement en route pour des infrastructures sanitaires et médicales de dernière génération au Cameroun.

S.E

Leave a reply