Filière Cacao : Le kilogramme de cacao revu à la hausse

0
93

Le 7 novembre 2023, le Système d’information des filières (SIF), dispositif d’alerte sur les prix du cacao et du café piloté par l’Office national du cacao et du café (ONCC) a annoncé que le prix maximum du kilogramme de fèves caracole passe 1 800 à 1 930 FCFA.

Selon le Ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana, c’est la 6ème fois depuis le 6 septembre 2023 que ces prix sont de nouveau à la hausse, permettant aux producteurs camerounais d’être actuellement les mieux rémunérés dans le monde.

Pour le journal Investir Au Cameroun, l’embellie des prix des fèves au Cameroun depuis plus d’un an reste soutenue, y compris pendant la saison des pluies, période qui rend souvent impraticables les pistes cacaoyères et provoque la baisse des prix. La dynamique actuelle des prix augure à nouveau d’une campagne 2023-2024 (elle a officiellement été lancée le 7 septembre 2023) plutôt fructueuse, en termes de rémunération des producteurs. Cette projection optimiste est d’autant plus probable que la campagne cacaoyère 2022-2023 a été marquée par l’arrivée d’un nouveau broyeur industriel sur le marché, en l’occurrence la société Africa Processing. Cet opérateur vient doper la concurrence autour de l’achat des fèves, aux côtés de nombreux exportateurs et des autres broyeurs. Il s’agit notamment de Sic Cacaos, Neo Industry et Atlantic Cocoa. Ces deux derniers sont arrivés sur le marché au cours des trois dernières campagnes.

« Ces opérateurs disposent cumulativement de plus de 100 000 tonnes de capacités installées. Mais, de bonnes sources, certains sont souvent en panne de fèves, en raison de la razzia effectuée sur le marché par les exportateurs généralement affiliés à de grands négociants internationaux » rappelle Investir Au Cameroun.

A.B

Leave a reply