Salon professionnel de la communication pour le développement : Débat sur inclusion sociale des populations en situation de crises humanitaires

0
106

 

Sous le haut patronage du ministère de la communication, la 4ème édition du salon professionnel de la communication pour le développement (C4D) s’est tenu le 13 avril dernier à l’institut de formation et de conservation du patrimoine audiovisuel (Ifcpa) à Yaoundé.

Salon professionnel de la communication pour le développement a eu pour thème ‘’Contribution de la C4D à l’inclusion sociale des populations en situation de crises humanitaires et sociales’’, avec pour objectif de mettre en place une plateforme nationale d’échange, de partage et de promotion de la bonne pratique en matière de communication pour le développement du Cameroun.

Le président du comité d’organisation du salon, Alphonse Ateba Noa a rappelé que l’actualité camerounaise de ces trois dernières années a été marquée par trois grandes crises dont la crise sanitaire, la crise sécuritaire et la crise ukrainienne. Pour lui, toutes ces crises engendrent une destruction de la société avec des effets dévastateurs sur les populations obligées dans bien de cas, de subir une modification radicale de leurs modes de vie et donc les contraintes à apprendre à vivre autrement pour faire face aux aléas de toutes natures.

Pour Pr Ignace Bertrand Ndzana, Anthropologue et expert consultant, les réfugiés internes sont souvent victime de traumatisme, stress, trouble bipolaire et de perte de poids. Les réfugiés perçoivent généralement des aides venant des humanitaire. Il a rappelé que 60% de femmes se retrouvent dans les camps de réfugiés célibataires ou veuves.

Alphonse Ateba Noa a exprimé sa joie et son satisfecit à la réussite de ce salon avec des échanges satisfaisants et un panel de bon niveau. « Mon sentiment est un sentiment de total satisfaction et à plusieurs égard, d’abord au niveau de la qualité des participants. Je pense que la tendance a commencé à se dessiner depuis l’année dernière. Avant on courrait derrière la quantité mais au fur et à mesure que notre salon  va d’édition en édition, on en arrive plutôt à la qualité. Le deuxième niveau de satisfaction c’est la qualité des échanges. Nous avons eu un panel de très bon niveau avec des scientifiques qui ont adressé la problématique des populations en situation de crise humanitaire et sociale. D’un autre côté, nous avons eu le témoignage d’un acteur de terrain notamment le HCR (haut-commissariat des réfugiés) qui a fait part de la manière dont ils abordent les problèmes de communication au sein de leurs populations cible que sont les réfugiés. Enfin, on a eu la directrice de la stratégie de production de Inter’Activ Consulting qui est venu fixer le cadre théorique de ce que doit être une stratégie de communication. Le niveau de satisfaction concerne la mobilisation des partenaires institutionnels dont le ministère de la communication qui a été représenté, le Minas, le Minat. Ça montre que du côté politique, on prend de plus en plus conscience de la nécessité d’intégrer la stratégie de communication dans les politiques publiques dans ce pays » a-t-il communiqué.

Notons que C4D.Com est un salon professionnel annuel dédié aux acteurs de la communication pour le développement (C4D). C4D.Com s’adresse spécifiquement aux projets de développement, aux organisations et coopérations internationales, aux ONG et associations, aux fondations d’entreprises, aux départements ministériels à forte charge sociale, aux agences conseil en communication, aux médias, aux écoles de formation dans les métiers de la communication et thématiques annexes (agriculture, santé, environnement, éducation, droits de l’homme…), aux experts et personnes en charge de la communication dans ces organisations pour ne citer que ceux-là.

Rappelons que la 3ème édition de C4D.COM s’est déroulée du 16 février au 16 juin 2022 en format hybride distenciel et présentiel, sous le thème : « Communication et décentralisation : quels enjeux pour le développement des territoires ? ». L’édition avait connu une partie en présentielle et une autre en ligne. Un réajustement du fait du Covid-19. Le grand prix C4D.Com 2021 était alors décerné à l’ONG Family Cluc présidé par Jonas YEDIDIA, pour sa campagne C4D dénommée : « Mobilisation communautaire contre Boko Haram ».

Cameron EDOA

Leave a reply