Assemblée générale du Roohcam : Le plan d’action opérationnel 2024 présenté

0
141

Dans le but de faire le bilan des activités de 2023 et de donner les nouvelles perspectives de l’année 2024, le réseau Osc One Health Cameroon (RoohCam) a organisé une assemblée générale ordinaire le 12 avril dernier à Yaoundé.

Renforcer le dispositif institutionnel et organisationnel ; mettre en œuvre un appui et accompagnement opérationnelle des activités du ROOHCAM ; sensibiliser et faire un engagement communautaire ; mettre en œuvre une politique marketing pour la visibilité du ROOHCAM ; mobiliser des ressources et partenariats ; faire le suivi et l’évaluation. Tel était l’objectif de cette assemblée générale qui a eu lieu le 12 avril 2024 dans la cité capitale.

Le ROOHCAM entend contribuer de façon significative et active à l’amélioration de la sécurité sanitaire au Cameroun à travers des activités de sensibilisation et d’engagement communautaire, de renforcement des capacités et de plaidoyer. Le plan d’action est le produit de différents cadres de concertation et d’orientations stratégiques auxquels les membres (OSC) du réseau ont pris part à savoir les ateliers divers de formation et d’appropriation, les séances de réflexion en ligne et les orientations de l’AG constitutive. « Cette assemblée est couplée à la première réunion de coordination annuelle de 2024 et les objectifs étaient déjà une sorte d’auto évaluation. Comme le Roohcam se veut une structure qui respecte ces textes statutaires, il était question qu’on rattrape l’assemblée générale qu’on n’a pas eu le temps de faire en 2023. Compte tenu de certaines contingences qui ne dépendait pas de notre volonté. Donc ici, il est question de rendre compte déjà nous le bureau exécutif à l’assemblée générale du mandat qu’ils nous ont donné et de leur dire comment ça a fonctionné afin qu’on puisse aussi voir les améliorations à faire » déclare Marie Hélène Ebiéline, Présidente du Roohcam.

Notons que les activités ne manquent pas de s’arrimer aux différentes visions et orientations stratégiques étatiques des trois différents secteurs de la Santé Publique que sont, la Santé Humaine, la santé Animale et la Santé environnementale. Ces piliers s’inscrivent dans l’approche « Une seule santé » qui, constitue le fil conducteur des actions à mettre en œuvre. C’est dans cette optique que sont mis à profit, les outils stratégiques guides que le Roohcam a reçu de l’accompagnement de TDDAP et du Programme National de Prévention et de Lutte contre les Zoonoses Emergentes et Ré-émergentes (PNPLZER) à travers, l’opérationnalisation de l’approche «Une Seule Santé » du MINEPIA tels que le Règlement Sanitaire International (RSI 2005), le Plan d’Action National de la Sécurité Sanitaire( PANSS), le Plan National de Développement Sanitaire PNDS, la Stratégie Sectorielle Santé, (SSS), la Stratégie partenariale (SP) la Stratégie Nationale UNE SEULE SANTE, l’atteinte des Objectif du Développement Durable N° 3 et 6 et les lois portant sur la décentralisation en vigueur dans notre pays depuis Juillet 2004.

A cet effet la présidente du Roohcam rappelle qu’en 2024, un accent sera mis sur l’installation des points focaux afin d’encourager un mariage territorial pour que le Roohcam puisse avoir des partenaires Opérationnels, les acteurs des organisations de la société civile et les relations à base communautaire qui intègre le réseau pour qu’au niveau stratégique, le réseau puisse vraiment avoir des retours assez opérationnels en temps opportun.

Albert Bomba

Leave a reply