COUVERTURE SANTÉ UNIVERSELLE : Le Minsanté met les acteurs du terrain à la disposition du matériel roulant flambant

0
129

Une contribution notable destinée à rendre davantage efficace la machine de la Couverture Santé Universelle (CSU) depuis sa mise en forme en avril 2023.

Accroître les capacités d’intervention sur le terrain,  c’est l’objectif que s’est fixé le Ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie, en procédant vendredi 10 novembre 2023, à la remise solennelle de matériel roulant aux représentants des cinq régions concernées par la phase 1 de la Couverture Santé Universelle (CSU). Il s’agit de 03 véhicules Toyota Hilux qui seront utilisés par les délégués des Fonds Régionaux pour la Promotion de la Santé, dont le rôle dans le dispositif de la CSU est de procéder aux remboursements des frais occasionnés par les prestations effectuées par et dans les formations sanitaires.

Également, 30 motos de marque JIALING avec casques de protection, dont le conditionnement est adapté aux zones reculées, seront destinées à rendre mobiles les différents acteurs appelés à sillonner les formations sanitaires dans le but de collecter et de valider les données. En outre, ces engins permettront également d’effectuer des supervisions pour s’assurer de la mise en œuvre effective et efficace de la CSU sur le terrain.

Ce matériel roulant neuf avec pour principal rôle d’augmenter les capacités d’intervention sur le terrain ont été remis aux coordonnateurs des Unités Techniques Régionales, ainsi qu’aux délégués des FRPS du Nord, du Sud dans le but de collecter et de valider les données afin d’accroître les capacités d’intervention des différents acteurs appelés à sillonner les formations sanitaires. Dans le processus d’atteinte d’une cible estimée à six millions de personnes, on compte déjà plus d’un million enrôlées pour la couverture santé universelle ; chiffres donnés le 4 octobre 2023 par le ministre de la Santé publique.

En rappel, la CSU est un  nouveau mécanisme de soins dont l’implémentation a été lancée en avril 2023 dans la région de l’Est. L’objectif recherché est d’offrir à tous les Camerounais sans distinction de sexe et d’origine, des soins de qualité à moindre coût. Elle est articulée autour d’un panier de soins bien défini, couvrant les aspects préventifs, promotionnels et curatifs. Ses cibles sont les enfants de moins de 5 ans pour le traitement du paludisme simple et grave, les femmes enceintes et leurs nouveaux nés jusqu’à 42 jours de vie, et les personnes souffrant de certaines pathologies spécifiques telles que l’insuffisance rénale, le VIH, la Tuberculose.

Lutricia Atol

Leave a reply