Gouvernance verte : Le projet UniGove lancé

0
223

Dans l’optique de promouvoir la gouvernance verte au Cameroun, JVE Cameroun, en collaboration avec Friedrich Ebert Stiftung a organisé le 28 mai 2024 à Yaoundé le lancement du projet Université de gouvernance verte (UniGove).

Insuffler une dynamique de gouvernance verte dans le processus de décentralisation en cours au Cameroun par la promotion des principes tels que la démocratie participative, la transparence, la responsabilité, l’équité et la durabilité. Tel était l’objectif du projet Université de gouvernance verte (UniGove) qui s’est déroulé dans l’enceinte de Friedrich Ebert Stiftung. Il s’inscrit dans le cadre du Programme WYDE_Civic Engagement financé par l’Union Européenne et coordonné par l’Association Européenne pour la Démocratie Locale (ALDA). Ce programme vise à améliorer l’émancipation, l’autonomisation et l’inclusion des jeunes à tous les niveaux de la participation démocratique aux échelles nationale, régionale et mondiale. L’approche en trois volets de WYDE s’appuie sur la nécessité de l’engagement et de l’inclusion des jeunes non seulement au niveau national, mais aussi au-delà.

Notons que le projet UniGoVe ambitionne d’améliorer la qualité et l’efficacité des politiques environnementales, à impliquer les citoyens et les parties prenantes dans la prise de décision, à défendre les droits de l’homme et de l’environnement, à garantir la justice sociale et environnementale et à favoriser la coopération et la solidarité entre les acteurs. Il vise aussi à impliquer les jeunes et les femmes dans la gouvernance verte, en reconnaissant leur rôle crucial en tant qu’acteurs clés du changement environnemental.

Ce projet va mobiliser et rassembler des jeunes issus de l’ensemble du territoire Camerounais pour prendre part aux différentes activités prévues. Certaines de ces activités se tiendront en ligne via les plateformes telles que Zoom, Microsoft teams ou encore Google meet. D’autres activités auront lieu en présentiel et rassembleront diverses parties prenantes issus de la sphère politique ainsi que des organisations de jeunesse, de femmes sans oublier les milieux universitaires et médiatiques. Le projet a débuté le 1er Mai et prendra fin le 31 Octobre 2024.

Le projet vise à former les jeunes sur la gouvernance verte, à créer un dialogue intergénérationnel avec les décideurs et soutenir un réseau de jeunes actifs sur ces questions. Cet objectif répond directement aux besoins identifiés, en visant à renforcer les capacités, créer des opportunités d’engagement et favoriser les collaborations.

Ainsi trois principales activités vont meubler cette initiative, chacune avec des spécificités et des objectifs bien définis notamment la formation des jeunes à la gouvernance verte ; le dialogue intergénérationnel avec les décideurs ; la mise en œuvre du réseau des jeunes.

Albert BOMBA

Leave a reply