Poisson : Les importations chutent de 20 milliards de FCFA

0
47

Selon le rapport sur le commerce extérieur du Cameroun en 2023 publié par l’Institut national de la statistique (INS), les importations de poisson sont passées de 241 798 à 234 572 tonnes entre 2022 et 2023.

Au niveau annuel, ces importations connaissent une diminution de 7 226 tonnes, soit 3%. En effet, le prix des importations de poisson a diminué de 202,6 milliards de FCFA entre les deux années, ce qui représente une diminution de 20 milliards de FCFA (10%).

Il y a donc eu une légère dégradation du déficit entre la production et la demande, qui était estimé à 500 000 tonnes par an, à 270 000 tonnes sur une demande estimée à 500 000 tonnes par an. Cependant, le gouvernement a pris des mesures depuis des années pour diminuer ce déficit en favorisant la production halieutique. L’objectif principal est d’aménager les bassins de production maritime et continentale, de structurer et d’aider les acteurs de la pêche et de l’aquaculture à s’installer dans ces bassins de production.

La diminution de ces importations, qui s’accompagne d’une légère diminution de la production locale, n’est pas justifiée par l’INS. Effectivement, selon le document publié par le ministère de l’Économie, le Plan intégré d’import-substitution agropastorale et halieutique (Piisah) 2024-2026, la production de produits halieutiques au Cameroun a atteint 230 000 tonnes en 2023, ce qui représente une diminution de 1% par rapport à l’année précédente.

D’après le Plan intégré d’import-substitution agropastorale et halieutique (Piisah) 2024-2026, le Cameroun prévoit de produire 450 530 tonnes de poissons d’ici 2030, dans le but de diminuer de 3% sa dépendance aux importations.

A.B et Investir Au Cameroun

Leave a reply