Renforcement des capacités : 60 femmes et filles formées aux techniques marketings communication et mobilisation des ressources financières

0
52

L’association internationale femmes cultures et développement durable (Aifcdd) en collaboration avec la Commission Nationale de l’Unesco a organisé un atelier de renforcement des capacités de soixante (60) femmes et filles leaders et entrepreneurs aux techniques de rédaction des plans marketing et communication, et de mobilisations de ressources financières du 14 au 15 mars 2024 à Yaoundé.

Les stratégies d’autonomisation aident les femmes à augmenter leur pouvoir de négociation, à prendre davantage confiance en elles et à accroître leur autonomie en matière de prise de décisions. Elles leur offrent le choix et le pouvoir d’agir pour leur propre sécurité et celle de leur famille. C’est allant dans cette stratégie d’autonomisation de la femme que l’Aifcdd en collaboration avec la commission nationale de l’Unesco a décidé de former 60 femmes et filles. « Cet atelier de renforcement des capacités de soixante (60) femmes/filles leaders et entrepreneurs aux techniques de rédaction des plans marketing et communication, et de mobilisations de ressources financières rentre en droite ligne dans la mise en œuvre de l’ODD 8 qui est de promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous. L’initiative louable de l’association internationale femmes, cultures et développement durable ne peut qu’être encouragé par la Commission Nationale pour l’UNESCO dont l’un des objectifs est contribuer à la mise en œuvre des 17 0DDs et du pilier 3 de la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030 (SND30) qui porte sur la promotion de l’emploi et de l’insertion économique afin d’assurer la construction d’une paix et d’un développement durable au Cameroun  » a déclaré la représentante du secrétaire général de la commission nationale de l’Unesco lors de son discours.

Rappelons que la 39ème édition de la Journée Internationale de la Femme s’est célébrée sous le thème « Investir en faveur des femmes : Accélérer le rythme ». La représentante du Secrétaire général de la commission nationale de l’Unesco a à cet effet invité la communauté nationale et internationale à s’unir pour transformer les défis en opportunités et façonner un avenir meilleur pour tous en luttant contre la pauvreté des femmes via les reformes des institutions pour adresser l’inégalité entre les sexes et les besoins financiers de la femme et de la fille. « Il est donc judicieux de réfléchir sur les stratégies permettant de garantir l’autonomisation et les droits des femmes et des filles dans tous les aspects de la vie, pour parvenir à une véritable équité » a-t-elle affirmé.

Notons que lors de cette formation, les participantes ont eu l’occasion de poser différentes questions au coach Mani Nnanga, Expert en marketing sur l’entrepreneuriat. L’échange était interactif et très apprécié, les participantes ne voyant pas le temps passé très vite ne voulaient plus arrêter la formation. A la fin de ce renforcement des capacités, les différentes participantes ont reçu des parchemins.

Albert BOMBA

Leave a reply