Signature d’un accord-cadre de veille météorologique et climatologique – Un espoir pour les populations de l’Ouest-Cameroun

0
155

Dans la salle des conférences de son département ministériel, le ministre des Transports jean Ernest Masséna NGALLE BIBEHE a signé le mercredi 3 juillet 2024, un accord-cadre avec la communauté urbaine de la ville de Bafoussam. Ce partenariat de collaboration porte sur l’assurance d’une bonne veille météorologique et climatologique dans l’optique de promouvoir un développement durable.

Entre collecte, traitement des données et diffusion des informations météorologiques et climatologiques, le ministère des Transports et le Maire de la ville de Bafoussam Roger TAFAM, sont actuellement en collaboration. La population camerounaise, n’a pas encore perdu les souvenirs obscurs des catastrophes naturelles précédentes ayant causés des dégâts matériels, humains et même naturels. En rappel, le 29 octobre 2019, les habitants de Bafoussam plus précisément au quartier Gouatchié, ont été victime d’une catastrophe ayant causé 43 morts. Plus loin encore en 2023, les yaoundéens de Mbankolo ont assisté à un glissement de terrain très dévastateur.

C’est donc dans l’optique de ne plus revivre ces évènements fâcheux que cette veille a été mise sur pied. Selon le maire de Bafoussam, la signature de cet accord-cadre va permettre à sa communauté urbaine de mieux encadrer le travail déjà réalisé pendant les assises plus précisément la surveillance des zones à risques. Par ailleurs, cet accord cadre favorise la mise en place d’un système d’alerte des catastrophes naturelles pour une meilleure communication à l’attention des populations de la ville de Bafoussam. Notons qu’au cours de cette réunion, le ministre des Transports a offert un pluviomètre à la mairie de Bafoussam.

Cette initiative louable donne un espoir aux populations de Bafoussam en particulier, et du Cameroun en général, concernant l’amélioration des conditions météorologiques et climatologiques pouvant réduire le taux des dégâts des catastrophes naturelles.

Maria MELI

Leave a reply