Fabrication et Commercialisation du charbon écologique : 150 femmes déplacées internes formées

0
70

Dans l’optique de promouvoir l’autonomisation des femmes, Care For Environment a organisé un lancement officiel du Projet d’autonomisation des femmes déplacées internes par la fabrication et la commercialisation du charbon écologique qui a eu lieu ce 8 Juin 2023 à Douala en présence des représentants des ministères de l’environnement, des affaires sociales, de la mairie de Douala 3ème et d’autres autorités administratives locales.

Ce projet financé par l’AFD à travers le FORIM est porté par l’association Humanitaire et Développement et mis en œuvre sur le plan local par Care For Environment. Il a consisté à former 150 femmes déplacées internes en fabrication et commercialisation du charbon écologique, ceci pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ces femmes vulnérable tout en luttant contre les changements climatiques. « Nous avons organisé cette formation pour permettre aux femmes déplacées internes d’avoir une activité génératrice de revenus qui contribue également à la protection de la biodiversité » affirme Steve Mael Dize président national de Care For Environment.

Notons qu’avec la croissance démographique, la demande en bois énergie et en charbon de bois est de plus en plus grande, ce qui accentue la déforestation. « Nous avons des déchets qui sont encore mal gérés car finissent généralement leur vie dans des décharges sauvages et ainsi émettent du Ch4 qui est un gaz à effet de serre. Le changement climatique étant réel et les gaz à effet de serre prioritaires, le Cameroun dans sa CDN  révisée en 2021 a pris l’engagement de réduire de 35% des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030 en mettant l’accent sur le CO2 et le CH4. Pour accompagner notre pays dans la réalisation de cet engagement, il est important de promouvoir le charbon écologique, une alternative au charbon de bois qui permet de réduire le taux de déforestation qui libère du carbone et le taux des déchets mal gérés qui émettent du CH4. Il est deux fois moins cher que le charbon de bois, il a un pouvoir calorifique très élevé, produit une cendre qui est un très bon fertilisant, ne fume pas donc pas de dépôt de carbone sur vos marmites, ne dégage pas de mauvaises odeurs durant la combustion » a notifié Steve Mael Dize.

Rappelons que la formation est en effet une des phases du projet. Care For Environment entreprend d’accompagner les femmes formées à mettre en place une unité de production du charbon écologique pour la commercialisation.

C.E

Leave a reply