Campagne de sensibilisation sur l’autisme : Trois associations militent pour la même cause

0
830

C’est à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme qui se célèbrera ce 2 avril 2024 sous le thème : «L’éducation des enfants vivant avec l’autisme » que se sont rassemblées les associations Overcome, Belle réalité et la maison bleue de Julien afin de sensibiliser la société camerounaise et celle d’ailleurs sur la maladie de l’autisme. Une activité prévue pour les journées allant du 1er au 7 avril 2024 dans la ville de Yaoundé.

Un événement constitué de grandes lignes dont la plus importante est notamment la Conférence-Débat, attendue pour la journée du 2 avril au Musée National. Cette conférence sera réalisée entre lesdites fondatrices de l’ACE (Autism Coalition Engagers) et leurs partenaires qui sont le MINAS, MINPROFF, MINAC, GREEN AND HEALTH NEWS et autres associés. L’objectif sera : sensibiliser la société afin de briser les barrières qui stigmatisent les personnes atteintes l’autisme.

Notons que l’ACE naît du projet de trois affinités différentes, bataillant pour le même but dont Overcome qui a pour présidente fondatrice ADEBADA Laure, qui est parent d’enfant autiste ; Belle Réalité dirigée par ABOMO ZE Belle Alma et enfin KIBOUM Jeanne Tonye, responsable de La Maison Bleue de Julien et parent d’enfant autiste également. Elles ont donc jugé nécessaire de se réunir,  de ne faire qu’une seule main, afin de rassembler leurs idées et leurs compétences dans le but d’atteindre leur seul objectif. Comme on le dit toujours en Afrique : « l’Union fait la force ». Une affaire sans faute qui s’annonce dès lors pour tous.

Ainsi, cet événement concerne les parents d’enfants autistes, les personnes atteintes de l’autisme (enfants et adultes), le gouvernement camerounais, le corps médical et enseignant, les étudiants et les élèves et enfin toutes personnes intéressées à connaître plus sur la maladie de l’autisme qui si bien voulant, militeront pour la bonne cause de cette maladie.

Joanita Mbana Elong

Leave a reply