Production du poisson : Une hausse de production prévue au 2e trimestre 2023

0
55

Les résultats de l’enquête de conjoncture réalisée par la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) auprès des chefs d’entreprises de la zone Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, Tchad, Guinée Équatoriale, RCA) projettent un regain de l’activité économique au deuxième trimestre 2023.

Au Cameroun, les résultats de la pêche et de l’aquaculture devraient être prometteurs. En effet, la Beac projette une hausse de la production halieutique dans le pays dynamisée par le tarissement des rivières, sous l’effet de la sécheresse. Cette embellie sera plus perceptible dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. « Le niveau réduit des eaux associé à l’intensification de l’ensoleillement favoriseraient l’afflux des poissons vers la surface et faciliteraient leur capture », note la banque centrale.

Cette hausse de l’activité pourrait contribuer à garantir l’approvisionnement du marché dans un contexte d’inflation généralisée des produits importés. Selon l’Institut national de la statistique (INS), les prix du poisson congelé ont connu une hausse de 14,4% en 2022.

Source : Investir au Cameroun

Leave a reply