Contribution au processus post Malabo : Le CNOP-CAM et PROPAC/TRIAS renforcent les capacités des femmes leaders

0
30

Le lien de collaboration qui s’est noué entre la Concertation Nationale des Organisations Paysannes au Cameroun (CNOP-CAM) et la PROPAC/TRIAS a contribué à l’organisation d’une série d’ateliers de renforcement des capacités des femmes leaders tenus les 05 et 06 juin 2024 dans les locaux de la CFPEEAR de la CHASAADD-M à MFOU.

Rassemblant plus de 30 participants, représentants des réseaux de petits producteurs et de paysans, accueillis par M. Richard PENO POMBA Vice-Président de la CNOP-CAM, cette série d’ateliers a eu lieu en vue de renforcer les capacités des femmes leaders du Cameroun. La finalité étant d’aboutir à une meilleure prise en compte des femmes dans les politiques publiques d’une part, et d’autre part d’outiller et d’habiliter les femmes leaders des organisations paysannes du Cameroun à mobiliser les ressources financières auprès d’institutions publiques et privées, nationales et internationales, afin de soutenir la mitigation et l’adoption des petits producteurs agricoles aux effets du changement climatique. En effet, les participants ont été accueillis par M. Richard PENO POMBA Vice-Président de la CNOP-CAM, qui a souligné l’importance des consultations de Post-Malabo pour les petits producteurs et les paysans d’Afrique centrale, en les remerciant de s’être rendus disponibles pour partager leur expérience et vécu, essentiels pour contribuer à la rencontre prochaine qui se prépare à Kampala.

Mme ATANGANA Joséphine, de la PROPAC, a présenté aux participants les 07 priorités du processus post-Malabo, soumettant ainsi les participants à un exercice des défis à relever dans le contexte de l’Afrique et sur la base des expériences des uns et des autres. Il s’agit entre autres de la gouvernance, des investissements, de la faim et la mal nutrition, des moyens de subsistances, du commerce, de la résilience climatique, et de la responsabilité mutuelle. Dans cette optique, les participants se sont mis en groupe en fonction des 07 priorités pour voir ce qui a marché, les difficultés rencontrées et enfin préconiser des solutions.

Rappelons qu’outre les rencontres des 05 et 06 juin, deux autres rencontres se sont produites les 12 et 13 juin 2024 dans les locaux de la Concertation Nationale des Organisations Paysannes au Cameroun ( CNOP-CAM). Elles ont de ce fait réuni le comité multi acteur, les représentants du MINADER, MINDCAF, MINPMEESSA, et parlementaires pour amender et apporter leurs contributions aux travaux précédemment fait dans les ateliers des 05 et 06 juin. Ces travaux vont contribuer à mettre en exergue le contexte et l’expérience des petits producteurs en apportant des éléments de complémentarité dans le processus d’adoption officielle lors du sommet de Kampala en février 2025. Evaluer les 17 objectifs de développement durable et les 07 priorités de Malabo ainsi que déterminer si de nouvelles problématiques doivent être prises en compte en fonction des avancées rapides du phénomène du changement climatique, sont autant de perspectives de ces contributions.

SOPPI EYENGA

Leave a reply