Formations sanitaires confessionnelles : Le Minsanté reçoit les leaders du clergé

0
118

Le Ministre de la santé publique Dr Manaouda Malachie a reçu ce 20 avril quatre évêques dont Monseigneur Samuel Kleda, Président de la Commission Episcopale pour la Santé, les évêques de Yagoua, de Bamenda.

Les leaders du clergé camerounais ont exposé au chef de département ministériel une brochette de préoccupations à la pertinence avérée. Il a été question pour le clergé de faire le plaidoyer sur la demande de subvention pour le ravitaillement en médicaments des formations sanitaires confessionnelles. En effet, et à en croire les ministres du culte, depuis la survenue de la pandémie du Covid-19, les structures sanitaires relevant de leur ressort connaissent de sérieuses difficultés en termes de disponibilités des produits médicaux.

Autre point saillant relevé lors de cette rencontre, le non-aboutissement ou tout simplement le retard constaté pour plusieurs dossiers de demande d’ouverture de nouvelles formations sanitaires initiés par les autorités religieuses, en direction des autorités gouvernementales compétentes, toujours sans autorisation. Une doléance a également été émise concernant la demande de fourniture en équipements pour la mise en fonction du tout nouveau centre de santé récemment créé dans le département du Lebialem, dans la Région du Sud-Ouest. Notons au passage que ce projet est soutenu par le plan de reconstruction des régions confrontées, depuis plusieurs années déjà, à la crise sociopolitique dite du NoSo.

Dr MANAOUDA Malachie a tenu à faire savoir au clergé qu’il a une grande estime pour les formations sanitaires confessionnelles. C’est pourquoi il n’hésitera pas à trouver des solutions favorables aux différents problèmes posés. Saisissant l’occasion, il a par ailleurs fait un plaidoyer auprès de ceux-ci pour un début de sensibilisation dans ces formations sanitaires relevant de leur autorité, en faveur de la mise en œuvre de la phase 1 de la Couverture Santé Universelle.

C.E

 

Leave a reply